Avec le Prêt à taux zéro PTZ, l’Etat aide les particuliers à construire un logement ou à acquérir un logement.

 

 

Le prêt à taux zéro PTZ pour les primo accédants est un prêt sans intérêt, accordé sous condition de ressources pour compléter un un ou plusieurs prêts, et aider les particuliers à acheter leur première résidence principale.

Le PTZ vous permet d’acheter votre logement si vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des 2 dernières années. Le montant du PTZ dépend de la zone où vous achetez votre logement. Ce logement doit être neuf.

 

Le PTZ est gratuit. C’est un prêt sans intérêt. Sa durée totale est de 20, 22 ou 25 ans. Il est constitué d’une période de différé d’une durée de 5 à 15 ans, durant laquelle le ménage ne paie aucune mensualité sur son PTZ. Plus les ménages sont modestes, plus les conditions sont favorables : la durée totale du prêt et la période de différé sont maximales.

Le PTZ est accordé en fonction des revenus. Pour bénéficier du prêt à taux zéro, il ne faut pas dépasser un plafond de revenus, défini en fonction de la taille du ménage et de la localisation du bien à acheter.

 

 

Ressources maximales selon le nombre d’occupants et la zone d’implantation du logement (revenu fiscal n-2)

Nombre de personnes

Zone A bis et A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

37 000 €

30 000 €

27 000 €

24 000 €

2

51 800 €

42 000 €

37 800 €

33 600 €

3

62 900 €

51 000 €

45 900 €

40 800 €

4

74 000 €

60 000 €

54 000 €

48 000 €

5

85 100 €

69 000 €

62 100 €

55 200 €

6

96 200 €

78 000 €

70 200 €

62 400 €

7

107 300 €

87 000 €

78 300 €

69 600 €

8

118 400 €

96 000 €

86 400 €

76 800 €

 

 

Pour déterminer le plafond du  PTZ, on applique un pourcentage au coût total de l’opération (coût de la construction ou de l’achat et honoraires de négociation) toutes taxes comprises. Les frais d’acte notarié et les droits d’enregistrement ne sont pas inclus.

 

 

Coût maximal du PTZ calculé selon la zone d’implantation et le nombre d’occupant du logement 

Nombre de personnes destinées à occuper le logement

Zone A bis et A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

150 000 €

135 000 €

110 000 €

100 000 €

2

210 000 €

189 000 €

154 000 €

140 000 €

3

255 000 €

230 000 €

187 000 €

170 000 €

4

300 000 €

270 000 €

220 000 €

200 000 €

5 et plus

345 000 €

311 000 €

253 000 €

230 000 €

 

Pour calculer le montant de votre PTZ consultez le site du ministère de la Cohésion des territoires.